Quand votre volume de dettes commence à miner votre qualité de vie, il est temps de consulter un expert qui saura comment redresser vos finances. Attendre que la situation devienne critique ne servira les intérêts de personne, surtout pas les vôtres!

C’est pourquoi vous devez prendre les devants sur la situation en considérant les différentes méthodes disponibles, tels que la faillite, la proposition de consommateur ou encore la consolidation de dettes. Pour savoir laquelle de ces options vous conviendrait le mieux, poursuivez votre lecture et laissez-nous vous trouver le conseiller financier qui saura vous guider dans votre démarche!

 

refinancement hypothécaire sur la rive-nord de montréal

 

J’ai déjà fait faillite, quels sont les impacts d’une seconde?

Vous ne pensiez pas avoir à déclarer faillite dans votre vie et vous voilà à votre deuxième sans que vous n’ayez eu le temps de comprendre pourquoi? Vous vous demandez certainement quelles sont les implications qui viennent avec une seconde faillite personnelle ainsi que les conséquences sur vos finances.

Tout d’abord, sachez que le fonctionnement d’une deuxième faillite personnelle est le même que pour une première. Cela signifie que vos biens seront toujours vendus et liquidés pour payer vos dettes et que vous serez tenu de verser un certain montant mensuel au syndic pendant toute la durée de la faillite. Il est aussi évident que vos dettes libérables seront pardonnées et que les poursuites intentées contre vous avant le dépôt des documents de faillite au Bureau du surintendant des faillites seront gelées.

Ainsi, tous les avantages, inconvénients et procédures d’une première faillite sont toujours présents lors d’une seconde faillite. Le hic se situe au niveau des conséquences. En effet, alors qu’une première faillite s’affiche à votre dossier de crédit pendant 6 ans, une faillite dite multiple restera à votre dossier pendant les 14 années qui suivent votre libération.

L’affichage au dossier n’est pas la seule conséquence d’une faillite multiple. Le temps requis pour obtenir une libération sera également allongé. Si le délai était d’environ 9 mois pour une première faillite, ce sursis s’allonge à 24 mois lors d’une deuxième faillite. Nous espérons que vous ne vous rendrez jamais-là, mais si une 3e faillite devait se pointer le nez dans votre portrait financier, la durée sera fixée à 12 mois, mais le failli devra obligatoirement se présenter devant le tribunal au moment de l’échéance du terme pour qu’un juge établisse la durée restante de la faillite.

S’il est vrai que les conséquences d’une seconde faillite personnelle ne font qu’empirer par rapport à la première, cela ne signifie pas que ce n’est pas la solution qu’il vous faut! Vous serez tout de même libérés de la plus grande partie de vos dettes au moment de votre libération et vous obtiendrez une autre chance de vous rebâtir un avenir financier viable!

 

Je veux éviter la faillite avec une proposition de consommateur, quelles sont les étapes à suivre?

Depuis belle lurette, la proposition de consommateur se présente comme la dernière et ultime chance d’éviter une faillite personnelle. Elle consiste tout simplement à offrir à vos créanciers de régler votre dette en ne payant qu’une partie de celle-ci, sans quoi vous serez contraint de déclarer faillite. Cela se fait en engageant un syndic autorisé en insolvabilité chargé de mettre la démarche en place et de contacter les créanciers avec votre offre.

 

analyse-financiere

Mais quelles sont les étapes à suivre pour atteindre une réponse positive de la part de vos créanciers?

-Consulter un syndic autorisé en insolvabilité : Cette étape est incontournable. C’est le syndic qui se chargera de rédiger votre proposition en s’assurant qu’elle est conforme aux nombreuses exigences de la Loi sur la faillite et l’insolvabilité, en plus de faire tout en son pouvoir pour que la proposition soit acceptée.

-Dépôt des documents : C’est aussi le syndic de faillite qui s’occupera de déposer les documents légaux au Bureau du surintendant des faillites. Cela ne se fera qu’à condition que le syndic soit d’avis que votre proposition est réalisable. Seulement en pareilles circonstances est-ce que le syndic déposera votre proposition.

 -Élaboration de la proposition : Le syndic est également celui qui fixera les termes de l’entente, tels que la durée de la proposition, l’intervalle de paiement, la priorité des créanciers, et ce, en s’assurant qu’aucune des conditions ne contrevienne à la loi. Par exemple, la loi empêche la mise en place d’une proposition de consommateur s’étalant sur plus de 5 ans.

 -Suspension des recours et procédures : Lorsque toutes les étapes précédentes ont été complétées et que les documents ont été officiellement déposés auprès du Bureau du surintendant des faillites, la loi prévoit que toute poursuite entreprise contre vous est suspendue. Cela inclut la saisie de vos biens et de votre salaire.

 -Présentation de la proposition aux créanciers : Cette étape consiste simplement à envoyer la proposition élaborée à vos créanciers en prenant soin d’expliquer les raisons d’une telle démarche.

 -Réponse des créanciers : Les créanciers passeront au vote parmi eux pour savoir si la proposition est suffisante pour être acceptée. Ils bénéficieront d’un délai de 45 jours pour faire parvenir leur réponse.

 -Assemblée des créanciers (Si demandé) : Dans ce même délai de 45 jours, vos créanciers sont en droit d’exiger la tenue d’une assemblée ou vous serez convié. Toutefois, si aucune assemblée n’est exigée, la proposition de consommateur sera considérée comme acceptée automatiquement.

 -Refus : Un refus signifie simplement que vous devez recommencer le processus de proposition si vous souhaitez poursuivre dans cette avenue. Contrairement à certaines croyances populaires, le refus d’une proposition ne met pas le débiteur en faillite, alors vous aurez toujours la possibilité de soumettre une nouvelle offre.

 OU

 -Acceptation : Une simple majorité de 51% des créanciers en faveur de l’acceptation de la proposition est suffisante pour être approuvée. Cela aura pour effet d’officialiser la proposition et vous devrez maintenant vous conformer aux conditions qui y figurent.

 

La consolidation de dettes, est-ce vraiment la solution la plus simple?

Pour vous offrir une réponse courte et satisfaisante : oui, la consolidation de dettes est véritablement l’une des solutions les plus simples! De là à affirmer, qu’il s’agit de la solution qui vous convient est une autre histoire, mais lorsqu’on la compare à la proposition de consommateur ou faillite, on parle d’une solution beaucoup plus accessible et profitable.

reglement-dettes-rapide

Comme nous l’avons mentionné, la faillite et la proposition de consommateur sont toutes deux régies par la Loi sur la faillite et l’insolvabilité, ce qui fait d’elles des options complexes et techniques. En contrepartie, la consolidation de dettes est un processus plus informel qui s’effectue entre un particulier et la banque. Bien qu’il y ait des formalités légales à respecter, elles ne sont en rien comparables à celles qu’impliquent les deux options précédentes.

Tout ce que la consolidation de dettes requiert est négocier l’octroi d’un prêt afin que vous puissiez rembourser vos créanciers. Cela peut se faire par un prêt de consolidation ou encore une marge de crédit. Le principe se ramène toujours à la substitution que la banque fait en remboursant vos prêteurs à votre place.

L’avantage de cette option saute aux yeux; les épargnes sur les taux d’intérêt. Ainsi, pour que cette option s’avère bénéfique pour vous, il faut que vous dettes actuelles soient rattachées d’un fort taux d’intérêt. Dans le cas contraire, vous échangerez quatre vingt-cinq sous pour une pièce d’un dollar, ce qui ne fera pas avancer votre cause très loin.

Pour mettre un léger bémol dans une avenue qui semble trop avantageuse, sachez que malgré sa simplicité, la consolidation de dettes ne réduit aucunement le montant que vous devez. Bien qu’une économie substantielle soit réalisée au niveau des taux d’intérêt, votre dette devra tout de même être remboursée en totalité, chose que la proposition de consommateur et la faillite vous permettent d’éviter.

 

Pour trouver un conseiller financier, tout commence avec Bye Bye les Dettes!

Votre surendettement s’arrête ici! Vous êtes à court de raisons pour ne pas aller de l’avant avec un plan de redressement financier et vous le savez très bien! Alors, arrêtez de chercher des excuses et laissez-nous vous trouver l’expert qu’il vous faut!

 

avis-expert

Sur la Rive-Nord de Montréal, les soi-disant professionnels de l’endettement pullulent. Soyez prudent, alliez-vous à de réels professionnels de confiance. Le réseau de conseillers financiers sur la Rive-Nord, courtiers hypothécaires et syndics de faillite fiables de Bye Bye les Dettes vous permettra d’avoir l’esprit tranquille. Ceux-ci sauront vous expliquer et vous conseiller quant aux différentes solutions qui s’offrent à vous.

Ces professionnels desservent toute la Rive-Nord (Blainville, Repentigny, Terrebonne, St-Jérôme, Mirabel…) ainsi que la province.

Vous n’avez qu’à remplir le formulaire sur cette page pour obtenir leurs judicieux conseils et ainsi prendre les bonnes décisions pour rembourser vos dettes et rétablir votre crédit. Bon succès!