finance-mythe
3 janvier 2019
Category Uncategorized
3 janvier 2019,
 0

Quand c’est le temps de parler finances, on en entend des vertes et des pas mûres, c’est le moins que l’on puisse dire! Des remèdes de grand-mère pour redresser votre portefeuille aux conseils de charlatans, les mythes du monde la finance se perpétuent par-delà l’entendement! Il est certain que dans une société aussi endettée que la nôtre, il faut faire attention de bien choisir les gens de qui on accepte conseils et solutions, car c’est le portefeuille qui finira par en souffrir, et vous par la même occasion.

 

finance-mythe

La consolidation de dettes n’y échappe pas! En effet, ce mécanisme de redressement financier est la cible de bien des faussetés et c’est pourquoi nous démystifions, pour vous, les 10 mythes les plus répandus à propos de la consolidation de dettes. Vous verrez que celle-ci n’a rien des histoires rocambolesques qu’on a tant bien que mal tenté de vous faire avaler, soyez-en assuré! Vous y verrez peut-être même une opportunité de remettre vos affaires en ordre!

 

Avant tout, qu’est-ce que la consolidation de dettes?

Avant de démystifier l’énigmatique consolidation de dettes, une explication s’impose pour ceux et celles qui ne sont pas familiers avec son fonctionnement. Il s’agit tout d’abord d’un emprunt effectué auprès d’une institution financière dans le but de payer l’ensemble de vos dettes à vos créanciers. La banque paiera les créanciers à votre place et, de cette façon, vous n’aurez dorénavant qu’une seule personne à rembourser, soit la banque.

Cette option présente l’avantage indéniable de simplifier la gestion du portefeuille et d’éviter de payer de nombreuses factures en retard, ce qui, bien évidemment, n’est pas optimal pour maintenir une bonne cote de crédit. Par ailleurs, la consolidation de dettes permet également de bénéficier d’un taux d’intérêt qui est généralement plus bas que celui imposé par les créanciers à qui vous devez de l’argent. Elle permet également d’étaler les paiements sur plusieurs mois de façon à ce que vous soyez en mesure d’acquitter le paiement mensuel sans problème, en tenant compte de votre situation financière.

De plus, il est important de procéder à un inventaire de vos dettes, car celles-ci ne sont pas toutes semblables, et certaines sont plus pressantes à rembourser que d’autres. Une consolidation n’a pas à porter sur la totalité de vos dettes. Par exemple, il peut être intéressant de demander un prêt de consolidation pour rembourser ces fameuses cartes de crédit remplies à ras le bord qui accumulent les intérêts à ne plus savoir quoi en faire. En contrepartie, les dettes telles qu’une hypothèque immobilière sont peu pressantes à rembourser étant donné la prise de valeur quasi certaine du bien auquel elles sont rattachées. En faisant cet inventaire, vous identifierez les dettes qu’il vous importe de régler en premier pour ensuite connaître la taille du prêt dont vous avez besoin. Il ne restera plus qu’à être approuvé par la banque.

Maintenant que nous avons établi les grandes lignes et quelques faits sur la consolidation de dettes, attaquons-nous aux plus grands mythes qui entourent cette méthode de remboursement!

 

  1. L’impact négatif sur la cote de crédit

Commençons en force avec un mythe qui en inquiète certainement plus d’un : l’impact sur la cote de crédit. Dès qu’on parle de dettes, on a peur de voir notre cote de crédit dégringoler, mais sachez que le fait de consolider vos dettes n’affectera pas négativement votre cote de crédit à long terme, bien au contraire!

Le prêt de consolidation a les mêmes répercussions sur votre dossier de crédit que tout autre prêt. L’avantage qui se présente est qu’avec ce prêt, vous serez en mesure de régler vos factures chaque mois à un taux d’intérêt nettement inférieur à celui qu’imposent les compagnies de cartes de crédit. Le fait de ne plus prendre de retard sur vos paiements mensuels impactera positivement votre cote de crédit à long terme!

D’ailleurs, la consolidation est surtout intéressante pour ceux et celles qui ont des dettes à taux d’intérêt élevés et dont l’accumulation à long terme leur est préjudiciable. On parle entre autres des dettes de crédit et autres prêts personnels.

 

  1. La consolidation comme dernier ressort

Une rumeur semble se propager voulant que la consolidation de dette s’apparente à la faillite et qu’elle soit sur un même pied d’égalité. Sachez toutefois qu’il n’en est rien! La consolidation n’est pas une option de dernier ressort comme la faillite pour régler vos dettes, loin de là! C’est en fait une façon de prendre les devants sur vos finances et d’éviter de voir les dettes s’empiler.

consolidation-dettes

Rien ne sert d’être au bout du rouleau pour approcher votre banque avec une demande de consolidation de dettes. Ce mécanisme s’applique indépendamment du montant que vous devez. Tel que mentionné précédemment, la consolidation a aussi l’avantage de réduire votre taux d’intérêt et de regrouper vos paiements en un seul versement.

De plus, la consolidation de dettes entraîne des conséquences nettement moins graves ou inopportunes que les options telles que la proposition de consommateur ou encore la faillite.

 

  1. Je n’ai pas accès à la consolidation de dettes si je n’ai pas de maison

Être propriétaire d’une maison, ça comporte bien des avantages, mais ce n’est nullement nécessaire pour obtenir un prêt de consolidation de dettes. En effet, les banques n’exigent aucunement que vous soyez propriétaire d’une maison pour vous octroyer un prêt. Les institutions financières se basent plutôt sur des facteurs tels que votre historique de paiement, votre dossier de crédit et sur votre revenu annuel pour prendre leur décision.

Toutefois, il est certain qu’être propriétaire d’une maison ou détenir une hypothèque immobilière peut donner accès à des taux d’intérêt plus avantageux. Une telle situation aura possiblement un impact sur la somme octroyée par la banque pour votre consolidation de dettes, mais retenez bien que l’obtention d’un tel prêt ne dépend pas de votre statut de propriétaire.

Alors même si vous n’avez pas encore de maison, la consolidation de dettes demeure une option efficace pour régler vos dettes!

 

  1. Il n’y a aucune différence entre la consolidation et le règlement de dettes

Détrompez-vous, ces deux options diffèrent à bien des niveaux! Dans le cas de la consolidation de dettes, vous empruntez un montant d’argent à la banque dans le but de payer vos créanciers leur juste dû, alors que dans le cas du règlement de dettes, vous tentez de trouver un terrain d’entente avec ces derniers dans le but de diminuer le montant à rembourser.

Ce sont deux méthodes de remboursement complètement différentes. Le règlement de dettes nécessite bien souvent l’intervention d’experts tels qu’un avocat ou un syndic autorisé en insolvabilité afin de convaincre les créanciers d’abandonner une partie de leur créance.

Une consolidation de dettes, d’un autre côté, n’a pas pour effet de réduire votre dette. Le prêt obtenu auprès de la banque sert à payer la totalité de ce qui est dû, contrairement à la réduction qui peut être négociée lors d’un règlement. De plus, un règlement de dettes laisse des traces que les compagnies de crédit verront, ce qui peut nuire à votre accès au crédit ou aux conditions qui accompagneront vos prêts à l’avenir.

 

  1. Elle n’est accessible qu’aux gens qui ont une mauvaise cote de crédit

Dans bien des cas, il s’agit du cas contraire! En effet, bien des gens s’imaginent que seules les personnes ensevelies sous les dettes sont éligibles à des recours comme la consolidation de dettes et que, par la bande, il faut avoir une mauvaise cote de crédit. Ce n’est toutefois pas comme ça que le système fonctionne. Même si la plupart des gens ayant recours à la consolidation de dettes sont dans une situation financière précaire, les banques exigent tout de même un certain standard de cote de crédit pour octroyer le prêt.

 

argent-dettes

 

En effet, comme il s’agit d’un prêt dans le but de payer vos dettes, les institutions financières veulent s’assurer que leur argent leur sera remboursé. C’est pourquoi beaucoup d’entre elles exigent un bon dossier de crédit. Les banques considèrent aussi certains facteurs autres que l’historique de crédit pour prendre leur décision:

-Votre revenu annuel et la stabilité de votre emploi

-Votre historique de paiement pour vérifier votre capacité à rembourser les sommes qui vous sont prêtées

-Votre cote de crédit

L’octroi du prêt est évidemment à la discrétion de l’institution et selon la précarité de votre dossier, il est possible que la banque cherche à se protéger en exigeant un endosseur pour garantir leur paiement. En définitive, les chances d’obtenir un prêt de consolidation de dettes sont plus élevées avec un bon dossier de crédit qu’avec un mauvais. Comme quoi il ne faut pas croire tout ce qu’on entend, n’est-ce pas?

 

  1. Consolider les dettes est comparable à la faillite

Ce mythe est bien loin du compte! Les conséquences de la faillite sont nettement plus graves que celles de la consolidation de dettes. En effet, en déclarant faillite, vous êtes libéré de vos dettes à l’égard de vos créanciers. Vos biens saisissables seront remis entre les mains d’un syndic autorisé en insolvabilité qui se chargera de les liquider pour payer vos créanciers.

La faillite entraîne inévitablement la suspension des recours entrepris contre vous par vos créanciers tel que les poursuites judiciaires.  De plus, vos dettes disparaitront au moment de votre libération. La réalité diffère pour la consolidation de dettes, car l’emprunt contracté auprès de la banque sert justement à rembourser l’entièreté des dettes dues aux créanciers.

Si les effets de chacun diffèrent, les conséquences ne sont pas les mêmes non plus! En effet, vote cote de crédit tombera automatiquement au plus bas seuil possible, vous n’aurez plus droit d’avoir une carte de crédit et votre accès à l’emprunt se verra également amputé. De plus, la faillite sera affichée à votre dossier de crédit pour une durée de 6 ans s’il s’agit de votre première et de 14 ans pour la suivante.

Tel qu’expliqué plus tôt, la consolidation de dettes n’est pas dénuée d’impact sur votre dossier de crédit, mais les conséquences ne sont pas aussi importantes que dans le cas d’une faillite. Vous conservez votre accès au crédit, vos biens ne seront pas saisis et les effets de la consolidation n’existent que pour la durée du prêt.

 

  1. Le taux d’intérêt n’est pas si avantageux

Un des principaux avantages de consolider vos dettes est de cesser de payer les intérêts faramineux qui viennent avec les dettes de cartes de crédit. En effet, les intérêts sur certaines cartes de crédit peuvent avoisiner les 20%, alors que les intérêts sur un prêt de consolidation se situent plutôt aux alentours des 12% sous réserve de votre situation financière personnelle.

 finance-faillite

Également, le remboursement de ce prêt se fera mensuellement pour un maximum de 5 ans, ce qui fait que les paiements sont espacés dans le temps pour permettre une plus grande liberté financière et des fins de mois moins stressantes.

Par ailleurs, la consolidation n’affecte pas le dossier de crédit aussi négativement que le fait de ne pas payer sa carte de crédit. Cela ajoute donc à l’avantage des taux d’intérêt plus faibles qui viennent avec cette option. Vous devez toutefois être en mesure d’effectuer ces paiements chaque mois et vous devez avoir les fonds suffisants pour régler les frais qui s’ajoutent avec les intérêts. Vous voyez donc qu’il peut être avantageux de se prévaloir d’un tel prêt et que celui-ci vous fera économiser beaucoup d’argent, surtout si vous avez de grandes dettes à régler!

 

  1. Les banques exigent toujours un endosseur

Malheureusement, ce mythe ne relève pas entièrement de la fantaisie, car bien des banques se réservent le droit d’exiger qu’un endosseur vienne garantir le paiement du prêt que vous avez contracté. Il est toutefois possible d’obtenir un prêt de consolidation de dettes sans endosseur. En fait, cela dépend surtout de la qualité de votre dossier de crédit et de l’importance de la dette que vous cherchez à rembourser. Entre autres, la banque exigera un endosseur si vous êtes perçus comme un débiteur à risque et que la banque juge nécessaire de garantir son paiement.

Sachez toutefois qu’il vaut mieux éviter à tout prix les prêts exigeant un endosseur, car une inexécution de votre part pourrait mettre l’endosseur dans de beaux draps. En effet, un prêt de consolidation est également considéré comme un prêt pour l’endosseur, alors si ce dernier se retrouve avec le fardeau de votre dette, sa capacité d’emprunt personnelle se verra grandement diminuée.

Cela s’avère un critère d’autant plus important à considérer étant donné que les endosseurs sont bien souvent des membres de la famille ou des amis qui acceptent de vous prêter main-forte dans vos moments de besoin. De plus, votre faillite personnelle ou votre proposition de consommateur ne libère pas la personne qui se porte garante pour vous. Effectivement, lors de votre faillite, vos créanciers se tourneront vers l’endosseur pour exiger le paiement de votre créance à votre place!

Il faut également parler de l’infâme clause de déchéance si vous pensez contracter un prêt avec un endosseur à l’appui. Cette clause permet à vos créanciers d’exiger la totalité du paiement qui leur est due dès le moment où vous faites défaut à l’entente de paiement. L’endosseur risque donc de recevoir un appel plutôt insistant de la part de vos créanciers si une telle clause était invoquée.

Vous l’aurez remarqué, bien que la consolidation de dettes se présente comme une avenue intéressante pour se sortir du pétrin financier, le fait que les banques exigent souvent un endosseur fait en sorte qu’il faille bien considérer les implications d’un tel prêt avant d’apposer sa signature au bas du document!

 

  1. La consolidation n’accélère pas le remboursement des dettes

Voilà un mythe qui se doit d’être mis en lumière! Il est indéniable que la consolidation de dettes accélère le processus de remboursement de dettes pour la majeure partie des gens. En effet, en vous débarrassant des intérêts faramineux qui accompagnent les retards de cartes de crédit, vous mettez un garrot pour stopper l’hémorragie et reprendre le contrôle de la situation.

De plus, un terme est toujours rattaché au plan de consolidation de dettes. Un maximum de 5 ans est prévu pour le remboursement, ce qui vous donne une certitude quant à l’étendue et la durée de vos obligations. De plus, même la durée maximale de ce genre de prêt est souvent moins longue que le temps nécessaire pour rembourser des dettes de cartes de crédit.

C’est donc en contrôlant le taux d’intérêt et en prévoyant un paiement mensuel que vous êtes capables de respecter que le remboursement de dettes se fait plus rapidement. Comme quoi la consolidation présente de plus en plus d’avantages!

 

  1. Il n’existe aucune alternative en cas de refus

Force est d’admettre que tous ne seront pas acceptés par la banque pour obtenir un prêt de consolidation de dettes. Même si cette avenue est prometteuse, il ne faut pas croire qu’un tel refus mène inévitablement à la faillite, loin de là! Il existe plusieurs alternatives, telles que la proposition de consommateur!

reglement-dettes

La proposition de consommateur est la procédure par laquelle vous soumettez une offre à vos créanciers proposant de ne payer qu’une partie de votre dette. Cette offre n’a même pas besoin d’être près du montant initial, vous pourriez offrir de ne rembourser que 50% de la dette totale. En acceptant une telle offre, vos créanciers renonceraient à la seconde moitié de leur dû.

Mais qu’est-ce qui motiverait vos créanciers à accepter une offre aussi ridicule? La réponse est fort simple : la peur d’une faillite personnelle. En effet, si vous devez de l’argent à un grand nombre de créanciers et que vous déclarez faillite, ils entreront en concours pour se faire payer leur créance, mais pas avant que les créanciers garantis (souvent les banques avec leurs hypothèques) et les créanciers prioritaires ne se soient servis.

En d’autres mots, les créanciers acceptent une réduction de paiement de peur de ne pas se faire payer du tout. Quand le choix se présente d’accepter un paiement réduit pour éviter de se battre pour des miettes, les créanciers pourraient bien choisir la première option. Si la proposition est refusée, la faillite n’est pas automatique et vous pouvez toujours soumettre une autre proposition en changeant les termes et conditions. Ce type de démarche se fait inévitablement auprès d’un syndic autorisé en insolvabilité. Il se charge notamment de rédiger une offre que les créanciers sont susceptibles d’accepter et il s’occupe également de mettre en marche la procédure légale à suivre. Il fait également office de pont de communication entre vous et vos créanciers.

Le dépôt volontaire est également une alternative potentielle à la suite d’un refus de prêt de consolidation de dettes. Le dépôt volontaire permet d’éviter d’avoir à déclarer faillite en remettait des sommes d’argent à la Cour du Québec pour que les créanciers soient payés en proportion de leur créance.

Cette somme d’argent est en fait ce qu’on appelle la « portion saisissable » de votre salaire, ce qui correspond à environ 30% de votre revenu annuel brut. Ce montant doit être versé jusqu’au remboursement total de votre dette.

 

Êtes-vous prêt à passer du mythe à la réalité?

Maintenant que la consolidation de dettes n’a plus de secrets pour vous et que vous êtes passé maître dans l’art de reconnaître la vérité dans une mer de mensonges, peut-être pensez-vous à consolider vos dettes afin de retrouver votre santé financière d’antan?

Vous l’avez sans doute remarqué, la consolidation est un outil financier efficace qui répond aux besoins de nombreuses personnes souhaitant redresser leur situation financière. Elle représente surtout une alternative intéressante pour éviter la faillite ou pour simplement regagner le contrôle de votre portefeuille.

Si vous trouvez qu’il est temps de passer de la parole à l’acte, laissez « Byebyelesdettes.ca » se charger de vous trouver un expert dans le domaine qui saura mettre sur pieds un plan de consolidation de dettes qui respecte vos attentes et vos moyens.

Remplissez le formulaire dès maintenant pour recevoir des soumissions de professionnels qualifiés. C’est un service complètement gratuit qui ne comporte aucun engagement, alors profitez-en!

N’ATTENDEZ PLUS POUR TROUVER UNE SOLUTION À VOS DETTES

C’est plus simple que vous ne le croyez.

En cliquant sur le bouton, j’accepte les termes et conditions

Passez en mode solution dès maintenant !

Service Confidentiel, Gratuit et Sans Engagement
Notice Notice