Est-ce une bonne idée de rembourser ses dettes avec ses REER ?
7 septembre 2018
Category Uncategorized
7 septembre 2018,
 0

Est-ce une bonne idée de rembourser ses dettes avec ses REER ?

 

RETIRER OU NE PAS RETIRER SES REER, TELLE EST LA QUESTION !

En effet, il s’agit d’une excellente question. Ceci étant, on ne peut simplement y répondre par oui ou non car ça dépendra des dettes que vous avez.

Quel est le montant des frais d’intérêts de vos dettes ?

Quelle est la nature de vos dettes ?

Quel est le montant des dettes que vous avez contracté ?

Il peut être tentant, lorsque plus aucune solution ne semble possible, de retirer l’argent placé sur vos REER pour éviter de devoir déclarer faillite.

Même s’il s’agit d’une forme de régime épargne, le fonctionnement du REER est régi de façon très particulière. En règle générale, les économies placées sur vos REER ne peuvent être saisies lors d’une faillite.

Par ailleurs, il est très important que vous preniez conscience des répercussions que peut avoir sur les impôts le retrait avant leur terme de vos divers REER.

Afin de vous aider à y voir plus clair, voici un article des plus intéressants sur le sujet.

C’est une très mauvaise idée de retirer ses REER pour rembourser des dettes. Cela pourrait vous coûter bien plus cher que vous ne le croyez. Il est fortement conseillé de demander conseil à des professionnels pour vous assister et trouver avec vous le meilleur moyen de rembourser vos dettes sans que cela ne nuise davantage à vos finances à court comme à long terme.

 

Québécoises, Québécois, retrouvez le sommeil !

VOYEZ LA FIN DE VOTRE CALVAIRE FINANCIER

Si vous ne savez plus comment vous sortir de vos dettes, avant de sacrifier vos économies pour votre retraite demandez l’avis d’un syndic autorisé en insolvabilité. Et si faire une proposition du consommateur était la solution qui vous convenait ?

« byebyelesdettes.ca » met à votre disposition tout un réseau de spécialistes des finances pour vous assister dans vos démarches et vous aider à venir à bout de vos dettes.

 Il vous suffit de remplir le formulaire à l’écran pour obtenir de judicieux conseils.

 Sauvez votre retraite tout en résolvant votre surendettement, c’est possible !

Dites adieu à vos dettes, pas à votre retraite !

Pour rétablir votre situation financière, voici un outil web
SANS FRAIS et SANS ENGAGEMENTS

 

Faut-il toucher à ses REER que les dettes nous étouffent ?

Retirer ses REER avant l’âge de la retraite n’est jamais conseillé. Un retrait trop tôt a des conséquences importantes qu’il faut prendre en compte, surtout que c’est un régime d’épargne conçu spécifiquement pour n’être utilisé qu’au moment de la retraite.

Vos dettes s’entassent et les seules économies que vous ayez à votre actif pour les rembourser sont celles placées sur vos REER ?

 

QU-EST-CE-QU’UN REER ?

Un régime enregistré d’épargne-retraite (REER) est, comme son nom l’indique, une façon d’épargner pour la retraite de manière à augmenter substantiellement vos revenus après votre vie professionnelle et ainsi pouvoir conserver un train de vie qui vous convient.

N’importe qui au Canada ayant 70 ans ou moins et touchant un revenu est en droit de cotiser pour un régime enregistré d’épargne-retraite.

Cette cotisation apporte plusieurs avantages dont :

La réduction des impôts, les revenus des placements divers (gains de capital, dividendes ou intérêts) n’étant point imposables aussi longtemps qu’ils sont placés ;

En commençant à cotiser tôt, vous gagnerez plus d’argent à la retraite puisque quelques dollars versés à chacune de vos paies peuvent représenter des milliers une fois la retraite sonnée ;

Si vos revenus sont élevés et que vous cotisez à votre REER sur une base régulière, vous avez accès à des avantages fiscaux très intéressants, et ce, dès maintenant.

Il est tout naturel que vous puissiez avoir envie d’utiliser vos REER pour rembourser vos dettes, mais cette idée est-elle judicieuse ?

 

VOS REER NE PEUVENT PAS ÊTRE SAISIS SI VOUS FAITES FAILLITE !

Même si la faillite n’est peut-être pas encore à envisager, savoir vos REER à l’abri d’une saisie (sauf vos cotisations des 12 derniers mois) si cette éventualité devait survenir peut être très rassurant.

En gros, ce que cela signifie, c’est que si vous vous retrouviez dans l’obligation de déclarer faillite, les créanciers ne pourraient en aucun cas vous soustraire de vos REER. Le but précis de la Loi sur la faillite et l’insolvabilité est de mettre vos économies pour votre retraite à l’abri. Tant qu’elles sont placées, ces sommes sont donc intouchables.

 

Quels sont les impacts réels si vous choisissez de rembourser vos dettes à l’aide de votre REER ?

 

LES 5 CONSÉQUENCES DE RETIRER SES REER POUR LE REMBOURSEMENT DE VOS DETTES
Les conséquences de retirer ses REER trop tôt
Perte des droits de cotisation

DITES ADIEU À VOS DROITS DE COTISATION

En retirant des fonds dans vos REER, vous perdez vos droits de cotisation pour ce montant à jamais.

Il vous sera impossible, une fois votre situation financière stabilisée, de remettre le montant décaissé sur votre REER.

Ce n’est pas gratuit

CELA VOUS COÛTERA DE L’ARGENT

En décaissant une somme d’argent de votre REER, vous acceptez qu’une partie soit retenue. Selon le montant, les règles suivantes seront appliquées :

  • Pour une somme de moins de 5000 %, on prélèvera à même votre retrait 21 % en impôts ;
  • Si vous retirez de 5000 $ à 15 000 $, c’est 26 % qu’on vous enlèvera ;
  • En décaissant plus de 15 000 $, c’est 31 % que vous donnez au fisc.

En gros, cela signifie que pour rembourser une dette de 10 000 $, vous devrez décaisser 12 600 $ de votre REER !

Une plus petite retraite

VOTRE FOND DE RETRAITE DIMINUERA

Les régimes enregistrés d’épargne-retraite sont prévus pour vous aider à maintenir un rythme de vie acceptable lorsque vous serez dans l’incapacité de travailler. En cotisant à un REER toute sa vie, une personne peut espérer avoir un revenu suffisant pour se payer quelques extras une fois la retraite sonnée.

Pour certains, comme, par exemple, les travailleurs indépendants, le REER pourrait bien être le seul revenu (hors régimes gouvernementaux comme le supplément de revenu garanti [SRG]) pour assurer leurs vieux jours.

En retirant les sommes épargnées, ces personnes mettent en danger leur confort et les projets qu’ils s’étaient faits pour leur retraite, risquant un désert financier au moment où la santé est la plus susceptible d’engendrer des dépenses imprévues.

Le changement de palier pour le revenu imposable

ATTENTION À VOTRE TRANCHE DE REVENU IMPOSABLE !

Admettons que votre revenu est à la limite de franchir la prochaine tranche d’imposition, en retirant de votre REER, vous pourriez bien passer au palier supérieur et payer plus d’impôts.

Supposons que vous gagnez 35 000 $ en une année et que vous avez besoin de retirer 10 000 $ de votre REER pour rembourser vos dettes, vous passeriez à la tranche supérieure qui commence à 41 935 $. Vos impôts passeraient donc de 16 % à 20 %.

Vous perdrez vos intérêts composés

VOUS PERDEZ DES INTÉRÊTS À LONG TERME

Décaisser des fonds de votre REER avant que le moment ne soit opportun vous empêche aussi de faire fructifier ce montant dans le futur avec les intérêts composés. Allons-y une nouvelle fois d’un exemple concret.

Supposons que vous avez 7000 $ sur votre REER pendant 30 ans et que vous bénéficiez d’un taux de rendement de 50 % par an, les gains seraient de 24 274 $. Votre 7000 $ deviendrait donc 31 274 $. Ce n’est pas une mince somme dont vous choisiriez de vous priver pour plus tard. Plus de 30 000 $ en moins lors de la retraite, ça se sent !

Ne faites pas payer votre futur vous-même pour vos dettes d’aujourd’hui !

Remplissez notre formulaire gratuitement pour obtenir rapidement et sans engagements de votre part les conseils d’un professionnel en insolvabilité.

 

Voici les bons moments de retirer ses REER avant votre retraite

Bien qu’il ne soit pas recommandé de décaisser ses REER avant de prendre votre retraite, il y a certaines exceptions.

EXISTE-T-IL UN BON MOMENT POUR SORTIR SES REER AVANT DE PRENDRE VOTRE RETRAITE ?
Quand retirer ses REER en avance ?

Si vous souhaitez, de façon temporaire, stabiliser vos finances. Que vous soyez en congé longue durée, que vous n’ayez plus d’emploi ou que votre société soit sur une mauvaise pente, il est possible d’aller piger dans vos REER pour combler le déficit de revenus. Comme vos revenus sont inférieurs à la normale, l’imposition sur les sommes prises sur vos REER sera minime.

Si vous souhaitez faire un retour aux études, le Régime d’encouragement à l’éducation permanente (REEP) vous autorisera à prendre un montant de vos REER allant jusqu’à 20 000 $ en 4 ans.

Pour devenir propriétaire, le Régime d’accession à la propriété (RAP) vous autorise, pourvu que vous n’ayez pas possédé de propriété depuis au moins 5 ans, à prélever un montant pouvant atteindre 25 000 $ de vos REER, libre d’impôts. Par contre, vous ne bénéficierez que de 15 années pour remettre cette somme en place.

 

Si toutes les autres possibilités semblent hors de portée et que décaisser vos REER semble la seule option restante, demandez l’aide de nos partenaires au plus vite. Il vous aidera à élaborer un plan d’action qui laissera les sommes économisées sur vos REER à l’abri de l’impôt et de vos créanciers. Ne négligez pas l’importance de ces épargnes pour le futur !

 

Vérifiez toutes les autres solutions à l’endettement avant de sacrifier vos REER

La plupart du temps, utiliser ses REER dans le cadre d’une démarche pour rembourser un surendettement est une très mauvaise idée. Il est préférable de considérer toutes les options disponibles avant de commettre un impair.

Par exemple, il est possible de retirer des économies placées dans d’autres types d’épargnes, dans votre CELI par exemple. Il y a la possibilité de vendre certains de vos biens (une seconde voiture, une maison de campagne, un chalet ou une roulotte) pour rembourser les sommes dues qui sont les plus gourmandes en frais d’intérêts. Vous pourriez aussi réhypothéquer votre demeure, faire une demande de consolidation de vos dettes auprès de votre banque pour payer moins d’intérêts que celui ridiculement élevé de vos cartes de crédit, avoir recours à des prêts personnels pour ne nommer que ces quelques solutions possibles.

Peu importe ce que vous envisagez d’emprunter comme voie pour vous débarrasser de vos dettes, il est toujours préférable de faire appel à un professionnel des finances pour vous aider à y voir plus clair et mieux identifier les options les plus intéressantes dans votre situation en particulier. Il saura vous faire découvrir des outils pour vous aider à gérer plus efficacement vos finances et établira avec vous les stratégies adéquates pour vous éviter de retomber les méandres du surendettement par la suite.

Avant de retirer de l’argent de vos REER, posez-vous la question à savoir si vous règlerez réellement votre problème. Car même si ça peut sembler judicieux d’un point de vue financier, cette solution n’est pas forcément la meilleure avenue à emprunter et il serait navrant que vous mettiez à sac vos REER, qui sont protégés en cas de faillite, pour finalement devoir tout de même en passer par là.

Nous vous conseillons donc de demander l’avis d’un syndic autorisé en insolvabilité avant toute chose. Il analysera de façon objective vos ennuis financiers pour que vous puissiez prendre une décision en toute connaissance de cause.

Ainsi, vous pourrez savoir avec certitude si c’est l’option idéale dans votre cas de décaisser vos REER. Autrement, ils seront en mesure de vous donner toutes les informations dont vous avez besoin, que ce soit sur la proposition au consommateur, la faillite, le dépôt volontaire ou n’importe quelle autre option pouvant possiblement vous accommoder.

 

Il existe des alternatives aux REER pour s’occuper de vos dettes !

Que vous ayez déjà puisé dans vos REER ou non, il n’est pas trop tard pour demander l’aide de l’un de nos nombreux partenaires pour dresser avec vous votre portrait financier et voir quelles sont les options dont vous disposez.

Grâce à « byebyelesdettes.ca », vous avez accès, en seulement quelques clics de votre souris, à notre vaste réseau de partenaires. Ce sont des professionnels consciencieux, expérimentés et désireux de faire la différence et trouver la solution la plus adaptée pour vous aider à sortir le plus riche possible de votre dilemme financier.

N’attendez pas que votre retraite soit totalement et irrémédiablement gâchée, remplissez vite notre formulaire.

« byebyelesdettes.ca » est un outil web entièrement GRATUIT et garanti SANS AUCUN ENGAGEMENT de votre part. Vous n’avez donc absolument rien à perdre, et tout à y gagner.

Mettre un terme à vos dettes et couler une retraite paisible, c’est possible !

N’ATTENDEZ PLUS POUR TROUVER UNE SOLUTION À VOS DETTES

C’est plus simple que vous ne le croyez.

En cliquant sur le bouton, j’accepte les termes et conditions

Passez en mode solution dès maintenant !

Service Confidentiel, Gratuit et Sans Engagement
Notice Notice